Les Ateliers de la Malle aux Trésors

Les Ateliers de la Malle aux Trésors

Pas-à-pas Mage aux Bois

A ceux qui n'avaient pas encore dessiné leur charadesign perso sur le thème "Mages, sorciers et sorcières", ou ceux qui ont aimé ce thème et qui ont toujours l'inspiration, n'hésitez pas à m'envoyer vos créations. Vous pouvez m'appeler (06 65 09 59 78) pour me demander des conseils et poser vos questions.
En attendant, voici ma propre réalisation : "Lady Cerfeline, la Mage aux bois".

 

5.jpg

Lady Cerfeline, la Mage aux Bois, maîtresse des oiseaux, de l'aubépine, des mûriers et des baies, à qui arbres et plantes sauvages prêtent volontiers allégeance.

Les cours en atelier étant suspendus par obligation, je propose un pas-à-pas technique de "Lady Cerfeline"

(thème du deuxième trimestre: sorcier, sorcières, mages).

Matériel :
- Papier aquarelle, grain fin ou grain satin, de préférence.
- Gomme à masquer
- Pinceau petit gris plume moyen, un mouilleur et un pinceau synthétique à virole fin et souple

Technique : Aquarelle

 

J'ai commencé par le personnage. Le visage, puis les cheveux, dont les "cheveux arbres". A chaque fois, j'ai apposé d'abord une couche claire, et superposé des nuances de plus en plus soutenues. Pour le visage, j'ai peint premièrement la peau, puis les ombres autours des yeux. Ensuite, la couleur des yeux. Et enfin les détails, tels que pupille, contour des yeux, cils et sourcils. Et suivant la règle : d'abord le général/global, puis ajouter progressivement les précisions de plus en plus détaillées. Même traitement pour la bouche et les cheveux. Couleur du visage : terre de Sienne naturelle, terre de Sienne brûlée, orange de cadmium. Les yeux : violet et bleu céruléum. Les cheveux : terre de Sienne brûlée, orange de cadmium et outremer pour foncer le terre de Sienne brûlée.


J'ai réservé à la gomme à masquer les mains, les fleurs, les tiges, les feuilles, les rubans de la tenue et les branches les plus fines, les petits oiseaux, le bec et les yeux des deux grands oiseaux, à l'aide d'une plume Sergent Major (Il est bien sûr possible d'utiliser un cure-dent si vous n'avez pas de plume).

 

J'ai attendu que la gomme soit bien sèche avant de continuer. J'ai ensuite peint la robe céruléum, terre de Sienne naturelle, vert tilleul (vert brun) sur papier humide, et prévu des ombres bleues plus foncées.

 

J'ai enfin pu retirer la gomme à masquer (une fois la peinture bien sèche bien entendu). J'ai pu alors ajouter la couleur des feuilles, en dégradant des nuances tilleules et bleues froides. Les fleurs sur la robe en parme. J'ai utilisé un pinceau fin synthétique pour les tiges et les branches fines peintes à l'aquarelle couleur or. J'ai peint les mains de la même couleur que le visage.

 

J'ai peint les grands oiseaux sur fond humide. D'abord les couleurs claires puis foncées dans la même gamme que les couleurs de la robe.

 

Après une base de fond d'un bleu éteint moyen sur fond humide, je suis revenue au pastel blanc jaunâtre en halo autour du personnage, dégradé en bleu froid clair et violet clair entrelacés sur les pourtours de l'image, pour créer un effet de lumière. J'ai ajouté quelques touches des mêmes pastels sur les deux grands oiseaux pour les lier au fond.

 

Il ne me restait plus qu'à tracer en or les deux tiges virevoltantes sur le fond, ourlées d'une fine ligne bleu de Prusse, et coller les pétales de fleur séchées, du jardin de l'atelier bien sûr Clin d'œil !

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

 

 

_MG_2083_MinimalCleanSignLDclean.jpg

 


1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg

5.jpg




24/03/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 314 autres membres